Tous dans la rue pour des sciences indépendantes, ni vassalisées, ni paupérisées, ni précarisées

samedi 22 avril 2017 : 12h00

à Montpellier :
- 12h-14h Jardin du Peyrou (pique-nique et animations)
- 14h départ de la marche vers la place de la Comédie


Pour protester contre la politique "anti-scientifique" de Donald Trump et autres courants obscurantistes, un appel international à mobilisation le samedi 22 avril a été lancé pour défendre la démarche scientifique. Nous nous sentons concernés par cette initiative, en tant que citoyens, en tant que travailleurs de la recherche scientifique et en tant que syndicat qui a fait de l’indépendance de la recherche publique un de ses principaux chevaux de bataille depuis sa création ! Et ce n’est pas parce que de nombreux dirigeants d’institutions publiques de recherche nationales (EPST, universités…), qui ont accompagné, voire suscité, toutes les attaques de ces dernières années contre le service public de Recherche et d’Enseignement Supérieur ont publié des communiqués de soutien à cette initiative, que nous allons nous retirer et leur abandonner le rôle de porte-drapeaux de l’indépendance de la recherche scientifique !

Cette journée du 22 avril doit être au contraire pour nous et pour tous les personnels – notamment les précaires - une occasion à saisir pour mettre en lumière combien les politiques de précarisation, de paupérisation, de soumission de la recherche publique à des objectifs de rentabilité économique, fragilisent le service public de recherche dans notre pays et compromettent son indépendance.

C’est pourquoi nous avons pris une initiative commune en ce sens avec trois autres syndicats (SNTRS-CGT, SNESUP-FSU et SNCS-FSU) :

- Publication d’un texte d’appel commun à se mobiliser le 22 avril « pour des sciences indépendantes, ni vassalisées, ni paupérisées, ni précarisées »
- Confection d’un jeu de 4 autocollants, qui peuvent se décliner en pancartes et affiches, également téléchargeables sur notre site


Soyons nombreux et nombreuses le 22 avril à proclamer que la défense de la science passe par la mise en cause des politiques qui la vassalisent, qui la paupérisent et qui la précarisent, et que ça ne concerne pas que les USA.


Navigation

dans la journée...

  • 12h00 : Tous dans la rue pour des sciences indépendantes, ni vassalisées, ni paupérisées, ni précarisées

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 25 avril 2017

Publication

1556 Articles
Aucune brève
17 Sites Web
33 Auteurs

Visites

37 aujourd'hui
70 hier
123990 depuis le début
50 visiteurs actuellement connectés